Comment l’anglais améliore vos compétences en Marketing Digital

Au-delà de toutes les considérations techniques qui entourent le sujet, le marketing est avant tout l’art de la communication. Sous son principe le plus fondamental, il s’agit de savoir choisir des mots qui résonnent en chacune des cibles visées. Le marketing est donc l’un des terrains d’expression privilégiés de la culture, surtout celle qui s’inscrit dans une dynamique de modernité. 

Depuis quelques années déjà, la maîtrise de l’anglais s’est solidement établie en tant que nécessité pour les experts en marketing digital. Un avantage concurrentiel extrêmement utile à un positionnement efficace sur les nouveaux paradigmes d’un secteur en constante mutation. Voici en quoi apprendre l’anglais améliore vos compétences en marketing digital. 

L’anglais : langue du marketing global

Il est souvent recommandé d’apprendre l’anglais en ligne pour voyager autour du monde. Mais il n’y a pas que les globes-trotteurs qui soient concernés. L’anglais est également la langue du commerçant par excellence. En tant que marketeur en ligne, apprendre l’anglais est presque impératif pour garantir sa longévité sur le marché. 

Lire :  La révolution de la formation en ligne

En effet, même au sein de l’espace francophone, cette langue est très présente dans les habitudes et actes de consommation. 

Dans un contexte où les économies de tous les pays d’une même zone économique sont très fortement intriquées, l’anglais est le principal vecteur de communication. Au sein de l’Union Européenne, c’est une langue de prédilection pour les échanges commerciaux. 

En conséquence, les techniques du marketing sont en majorité conçues en anglais. Cela s’explique également par le fait que les systèmes fondamentaux du marketing digital moderne ont été conceptualisés par des spécialistes anglophones. 

Ainsi, à l’instar de la programmation pour les développeurs, l’anglais reste au cœur des fondamentaux et peut très vite se transformer en barrière pour ceux qui ont besoin de connaissances approfondies sur le sujet. 

La plupart des cours en ligne, conférences, webinaires et autres supports de pointe sont rédigés en anglais ; les traductions intervenant bien plus tard dans le meilleur des cas. En outre, les nouveaux concepts sont publiés et discutés dans la langue de Shakespeare en très grande majorité. 

Lire :  Quelle marque de bateaux télécommandés choisir ?

Développer des compétences poussées pour l’analyse et l’optimisation 

Pour aller plus loin sur le sujet de la documentation, l’anglais est également un prérequis pour une prise en main optimale des principaux outils du marketing digital. 

Certes les outils comme Google Analytics, SEMrush ou encore Yoast disposent de versions françaises utilisables avec une assistance relativement performante. Mais le fait que chacun d’entre eux ait été conçu et développé en anglais n’est pas anodin. 

Dans ce sens, la maîtrise de l’anglais vous offre donc une meilleure perspective et compréhension potentielle de la documentation technique disponible. De plus, en dehors de l’espace francophone, la majorité des retours d’expérience et/ou guides d’utilisation des techniques et stratégies marketing se font en anglais. 

Il s’agit donc d’une compétence essentielle pour votre capacité à analyser et exploiter cette base de données internationale afin d’en reprendre les concepts et de les adapter efficacement à votre marché local. 

Se démarquer efficacement dans un contexte économique mondialisé

L’intrication économique ainsi que l’ouverture des entreprises sur le monde font que pour un spécialiste du marketing digital, l’anglais est une compétence extrêmement précieuse au recrutement. 

Lire :  Valentin Freudenreich : empathie, engagement et excellence avec Integrity Advisory

Cela ajoute à la polyvalence de votre profil car grâce à vous, il n’est pas dit que les membres de l’équipe de direction de l’entreprise soient tous francophones. Or il faudra être capable de convaincre les instances dirigeantes en interne sur la pertinence du déploiement d’une tactique ou d’une stratégie marketing particulière.

Toujours dans le sens de l’intégration et du travail en équipe, la communication d’entreprise est aujourd’hui très fortement marquée par de nombreux anglicismes. 

« On va faire un brainstorming session pour développer notre content strategy sur la prochaine deadline.« 

« Il faudrait checker les analytics de notre dernière campaign pour ajuster notre targeting.« 

« Est-ce qu’on a déjà set up les KPIs pour analyser l’impact de cette initiative ?« 

La pénétration de l’anglais va même plus loin dans la pop culture notamment sous le leadership des USA. Des événements comme Thanksgiving, Black Friday, le cyber Monday, ont ainsi été transformés en rendez-vous culturel et commercial planétaire. 

Un brassage linguistique qui nécessite à minima un niveau de maîtrise basique de l’anglais pour ne pas être à la traîne lors de réunions de travail tout en communiquant efficacement une intention précise à chaque client potentiel.

La rédaction

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Jamais de spams promis !