Elon Musk licencie son effectif, Pourquoi ?

Elon Musk n’en finit pas avec les surprises dans la nouvelle société qu’il a acquise : Twitter. Après, plusieurs décisions déjà controversées, le milliardaire vient de mettre encore une couche d’huile sur le feu. Elon Musk licencie plusieurs de ses employés. Pourquoi ? On vous explique

Une majeure partie des travailleurs renvoyés de Twitter

À la tête du réseau social depuis plus d’une semaine, Elon Musk enchaîne avec les décisions radicales et sérieusement controversées. Après avoir annoncé un abonnement mensuel pour avoir un compte certifié, Elon Musk licencie avec effet immédiat les travailleurs de Twitter.

Selon les propos recueillis par l’AFP auprès des employés déjà renvoyés, « environ 50 % du personnel va être affecté ». De nombreuses personnes se retrouvent ainsi sans emploi du jour au lendemain.

À la suite de son licenciement, la directrice des règlements pour les États-Unis et le Canada, Michele Austin a twetté :

« J’ai appris à mon réveil que je ne travaillerai plus chez Twitter. J’ai le cœur brisé. Je n’arrive pas à y croire ».

Simon Balmain, quant à lui, a affirmé durant une interview avec CNN que l’e-mail de licenciement « ne fournissait toujours aucun détail » sur les raisons pour lesquelles il est licencié.

Il faut souligner également que le conseil d’administration n’a pas été épargné par ce licenciement tous azimuts. Les membres ont été déchus de leur fonction du jour au lendemain par le nouveau patron.

Elon Musk licencie

Elon Musk évoque des raisons économiques

Pour justifier cette série de licenciements, Elon Musk s’appuie sur des raisons économiques. Il souligne d’ailleurs que :

« Il n’y a malheureusement pas d’autre choix quand l’entreprise perd plus de 4 millions de dollars par jour ».

Toutefois, Elon Musk n’a pas renvoyé ses employés les mains vides. « Tous ceux qui ont perdu leur emploi se sont vu proposer trois mois d’indemnités », a-t-il dit.

Dans le courriel envoyé aux travailleurs licenciés, il a tenu à souligner que son acte a pour but « d’améliorer la santé de l’entreprise ». Il a d’ailleurs retiré Twitter de la bourse pour mieux assainir le compte de l’entreprise et atteindre ses objectifs.

Retour haut de page