Quel est le salaire moyen des cadres en France ?

Quel est le salaire moyen des cadres en France ?

Les charges d’un salarié du niveau cadre diffèrent de celles d’un simple salarié. Elles le sont d’autant plus que chez les cadres, les attentes sont élevées. Mais qu’en est-il de leur salaire ? On vous dit tout sur le salaire moyen des cadres en France 

Qui appelle-t-on cadre ?

Il convient, avant toute chose, de définir ce qu’est un cadre en France. Un travailleur du statut de cadre est un salarié du secteur public ou privé dont le niveau d’étude au-delà de la licence. Ainsi, la grande majorité des cadres ont un diplôme de niveau master ou un bac+5.

Selon une étude de l’APEC, beaucoup de cadres se retrouvent plus dans les services tandis que 20 % travaillent dans l’industrie. On retrouve 15 % dans le commerce et 14 % pour la construction.

À noter que 45 % de tous les cadres français travaillent dans l’Île-de-France. Cette forte concentration est due au fait que cette région constitue un véritable bassin d’emploi. Elle regorge de nombreux sièges d’entreprises françaises et internationales.

Quel est le salaire d’un cadre ?

Selon une étude de l’APEC, le salaire moyen d’un cadre en France en poste s’élève à 57 000 euros bruts annuels. Cette somme englobe le salaire fixe et les parts variables. Il faut aussi souligner que les parts variables peuvent représenter jusqu’à 25 % de la rémunération annuelle brute totale d’un cadre.

Par contre, le salaire médian d’un cadre en France, selon le baromètre de l’APEC, est de 50 000 € bruts annuels. Rappelons aussi que les salaires des cadres diffèrent aussi en fonction des indicateurs tels que :

  • âge ;
  • secteur de l’entreprise ;
  • région ;
  • diplôme ;
  • fonction.

Le sexe aussi est un facteur bien déterminant. Une femme cadre est rémunérée à 46 000 € bruts par an, fixe plus les parts variables, et de 56 000 € pour un homme.

Par ailleurs, rappelons que :

  • 80 % des cadres reçoivent un salaire compris entre 36 000 € et 85 000 € bruts annuels ;
  • 10 % d’entre eux gagnent plus de 85 000 € en moyenne par an ;
  • 5,2 % perçoivent plus de 100 000 € bruts par an.

Enfin, il faut dire que l’âge est un facteur clé chez les cadres. Un jeune touche environ 40 000 € de salaire moyen, tandis qu’un vieux de 50 ans perçoit autour de 58 000 €.

Quels sont les cadres qui gagnent le plus ?

Le salaire moyen des cadres en France varie aussi en fonction des postes. Ainsi, il faut dire que les chefs d’entreprises sont plus rémunérés que tous les autres employés.

En effet, depuis 1995, les chefs d’entreprises affichent la plus forte hausse de salaire moyen annuel. Soit plus de 89 % de progression comparativement aux autres employés. On retrouve ensuite les directeurs à divers niveaux et les cadres moyens.

Le salaire moyen des cadres par métier

Le salaire moyen des cadres en France est aussi lié à son domaine d’activité. Le salaire mensuel peut ainsi aller de 2 500 € à plus de 5 000 € en fonction du poste et du secteur d’activité.

Par l’exemple, le cadre d’une banque et du secteur des assurances peut percevoir une rémunération moyenne annuelle de près de 53 000 euros. Par contre, celui du domaine pharmaceutique reçoit un salaire moyen d’environ 3 749 euros.

Voici également le cas de quelques secteurs d’activité :

  • culture et de la communication : 2 656 €/par mois ;
  • commerce : 27 000 à 40 000 € bruts par an ;
  • immobilier : 53 900 € de salaire médian/an ;
  • aéronautique : 53 650 € de salaire médian/an.

Seul le salaire d’un cadre supérieur dans le secteur des technologies et de l’information varie entre47 000 € et 132 000 € bruts annuels. Cette disproportion est due au fait que ces profils soient recherchés. Pour attirer ces spécialistes, on augmente leur paie.

Ajoutons également que le lieu de travail influence fortement le salaire moyen des cadres en France. Les 45 % de travailleurs de l’Île-de-France perçoivent une rémunération de 52 000 € brute annuelle contre 45 000/49 000 euros pour les autres.

salaire moyen des cadres

Des inégalités salariales encore persistantes

Selon une étude de l’INSEE, l’écart salarial entre la rémunération des cadres, hommes et femmes, est de 21 %. Les hommes cadres gagnent près de 7 % de différence de plus que les femmes qui évoluent dans le même domaine.

Aussi, ajoutons que les inégalités diffèrent d’une tranche d’âge à une autre. Pour les cadres ayant moins de 35 ans, l’écart salarial est 4 %, tandis qu’il est de 12 % entre ceux de 55 ans et plus.

À noter que le secteur des cadres est toujours dominé par des hommes. Ils occupent plus de la moitié des postes et perçoivent plus que les femmes.

Hermann