Quel est le salaire moyen des Français ?

Quel est le salaire moyen des Français ?

Le salaire moyen d’un Français correspond à la somme mensuelle reçue par un travailleur qui équivaut au temps de réalisation d’une tâche. Chaque année en France, l’INSEE établit, à travers des études statistiques, le salaire moyen des Français. Pour le faire, l’institut prend en compte tous les postes afin de réaliser cette étude fastidieuse. On vous dit tout sur le salaire de cette année 2022.

Qu’appelle-t-on un salaire moyen ?

Le salaire moyen est le résultat de la moyenne de l’ensemble des salaires d’un échantillon de salarié considéré. Il se calcule grâce à plusieurs indicateurs tels que :

  • taille de l’entreprise ;
  • âge des salariés ;
  • sexe du salarié ;
  • secteur d’activité ;
  • lieu de travail.

Il faut aussi noter que le salaire moyen varie en fonction du diplôme, des années d’expérience et du secteur d’activité (public ou privé).

Pour calculer le salaire moyen propre à un secteur d’activité, l’INSEE effectue une division des sommes de l’ensemble des salaires versés par les employeurs. Ensuite, le résultat est divisé par le nombre total de travailleurs que l’on dénombre dans le pays.

Par contre, pour déterminer le salaire moyen en équivalent temps plein (EQPT) sur une année, l’INSEE considère tous les postes. Le calcul intègre aussi les postes à temps partiel, au prorata du volume travaillé.

Il est toutefois crucial de savoir différencier le salaire brut moyen du salaire médian. Le premier correspond à la masse salariale mensuelle en équivalent temps plein (EQTP) d’un travailleur du secteur privé ou public. Le deuxième, par contre, est la valeur pour laquelle 50 % des salariés perçoivent un salaire plus que les 50 % qui touchent moins.

Comment calcule-t-on le salaire moyen ?

Le calcul du salaire moyen des Français est bien simple. L’INSEE divise la masse salariale totale par le nombre moyen de salariés dans l’ensemble de l’économie française.

Le résultat est ensuite multiplié par le nombre d’heures hebdomadaires moyen pour un salarié à temps plein rapporté à la moyenne des heures hebdomadaires travaillées pour tous les salariés.

Quel est le salaire moyen des Français en 2022 ?

En cette année 2022, le salaire moyen des Français est en hausse. Selon les études de l’INSEE, le salaire moyen en France en 2022 est de 2 340 euros nets par mois et de 39 300 euros bruts par an.

À noter également que pour cette année de 2022, le SMIC a connu une légère augmentation :

  • SMIC brut en 2022 est de 10,25 € alors que celui de 2020 était de 10,15 € ;
  • SMIC brut mensuel de 1 554,58 € sur la base d’une durée du travail légale de 35 heures hebdomadaires.

Cette revalorisation du SMIC en 2022 place la France parmi les pays qui offrent les salaires minimums les plus élevés en Europe. Au même titre, on peut citer :

  • Espagne ;
  • Allemagne ;
  • Belgique ;
  • Pays-Bas.

La France offre donc à ces travailleurs l’une des meilleures masses salariales dans la zone Europe.

Les inégalités entre hommes et femmes à moitié résolues

Pour cette année 2022, l’égalité des paiements entre les hommes et les femmes s’améliore peu à peu. On note une nette augmentation de salaire pour les femmes effectuant les mêmes travaux que les hommes.

Soulignons que le salaire moyen net des femmes, toutes catégories socioprofessionnelles confondues, connaît une croissance comparativement à celui des hommes.

Toutefois, il faut dire que l’Hexagone est bien loin du compte. Selon une étude publiée par le World Economic Forum, l’écart en France est bien au delà de la moyenne. Ce classement souligne davantage la mauvaise position de la France sur les inégalités basées sur le genre.

Par ailleurs, selon un constat de l’INSEE, les inégalités salariales s’accentuent avec le temps. Ce constat est malgré le taux de chômage en baisse des jeunes femmes diplômées.

Qu’est-ce qui justifie la hausse ?

Si le salaire moyen des Français a connu une hausse cette année, ce n’est pas anodin. Il existe des causes bien précises à cela. En effet, suite aux différents séismes financiers qu’a connus le monde entier, de nombreux pays font face à l’inflation.

De coronavirus à la guerre en Ukraine, nombreuses sont ces situations exceptionnelles qui ont conduit au ralentissement de la chaîne de production mondiale. Par conséquent, certaines denrées alimentaires et produits énergétiques ont subi une flambée de prix impensable. C’est le cas par exemple du :

  • blé ;
  • gaz ;
  • pétrole.

À tout ceci, s’ajoute une relance timide de l’économie mondiale en raison des diverses épidémies qui font suite à la crise du coronavirus. Certains secteurs de travail comme le tourisme, l’hôtellerie, la restauration et le commerce ont vu leur économie sombrer.

Enfin, il faut souligner l’inflation galopante que subissent de nombreuses puissances. Le pouvoir d’achat s’affaiblit de jour en jour face à cette montée des prix de tous les produits.

Hermann