Accueil » Découvrez Romain Dagnan : le fondateur de Vigee !
Romain Dagnan Vigee

Découvrez Romain Dagnan : le fondateur de Vigee !

Romain Dagnan crée l’entreprise Vigee en 2021, située à St-Malo, consacrée au développement, l’optimisation et l’amélioration des logiciels web pour diverses sociétés.

Roman Dagnan : le fondateur de Vigee !

Romain Dagnan fonde Vigee pour faciliter le quotidien des entreprises grâce à des solutions informatiques innovantes, simples d’utilisation et conçues au plus proche du besoin. Aujourd’hui, il nous racontera son expérience en tant qu’entrepreneur.

 1- Peux-tu te présenter et revenir sur ton parcours en quelques mots ?

« En parallèle de mes études en école d’ingénieurs, j’ai créé une première startup d’informatique, permettant aux professions libérales de piloter leur activité à travers une application complète de tableaux de bord numériques.C’est à ce moment précis que j’ai découvert ma passion pour l’entrepreneuriat. »

« C’est ensuite en découvrant les besoins des entreprises à travers quelques brèves expériences comme salarié que j’ai décidé de lancer Vigee pour les accompagner dans le développement d’outils plus performants et agréables à utiliser au quotidien. »

2- En quoi consiste le métier de développeur et designer web ? 

« Je gère plutôt l’ensemble, mon équipe se compose de développeurs et de designers web. En partant d’un simple brief et d’un échange avec le client, ils planifient différentes étapes. Avant de développer un projet, il y a toujours cette phase de conception et de maquettage à faire au préalable. C’est en quelque sorte le même travail qu’un architecte lorsqu’il construit une maison. »

« Dans un premier temps, ils vont dessiner toutes les pages de l’application dans son intégralité pour éviter les mauvaises surprises : la page de login, la création de facture, la signature électronique notamment. C’est 40 à 50 pages environ de maquettes, ça peut être beaucoup moins, tout dépend du module. La maquette servira de base pour les développeurs, surtout pour estimer le temps qu’il leur faudra à réaliser le projet. »

3-Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ton métier ?

« On apporte de la nouveauté et du dynamisme ! De plus, lorsqu’on voit que l’outil est facilement utilisé par nos clients, on se sent fiers, en apportant notre petite pierre à l’édifice. Aujourd’hui, on collabore avec une quinzaine de clients, sur des projets importants et structurants pour leur entreprise. »

« On est basé à St-Malo, au bord de la mer. L’idée, c’est de mettre en avant toute une métaphore filée autour du bateau. Nos clients représentent un équipage avec le directeur de l’entreprise en tant que capitaine et nous, on vient les accompagner en tant que vigie de ce bateau. » 

4- Quels sont tes missions sur une journée type, varient-elles selon les jours ?

« Je dois recueillir les besoins du client tout en coordonnant l’équipe. Mais pas uniquement, je me charge de mettre en lumière les bons outils pour simplifier au maximum le processus. Il est nécessaire pour moi d’instaurer plus de clarté et de fluidité. Je dois donner le maximum d’informations auprès de mon équipe afin de favoriser la compréhension. »  

5- Quels sont les outils utilisés pour créer une application ?

« On travaille avec des langages de programmation open source, comme React, Node, Laravel, mais surtout avec les technologies de développement les plus récentes. Sur la partie design, on utilise le logiciel de conception Figma. »

« Nous sommes toujours en veille sur les outils du marché afin de nous adapter aux nouvelles possibilités techniques et pour que nos solutions ne deviennent jamais obsolètes. L’idée est toujours de commencer au plus simple, pour grandir ensemble avec nos clients. » 

6- Quelles sont les compétences à maîtriser et les qualités requises pour être un bon entrepreneur ?

« Il faut être empathique. J’ai le rôle d’intermédiaire entre mon équipe et le client. Je me dois de comprendre au mieux le besoin du client dans un premier temps pour résoudre son problème, le plus simplement possible. Autrement dit, il faut être rapide et efficace. Je dois être un caméléon en m’adaptant aux grandes comme aux petites entreprises. »  

7- Quelles sont les difficultés rencontrées avec les clients, une anecdote à faire partager ?

« La première difficulté se trouve dans l’incapacité du client à tester les produits lors d’une première livraison, en pensant que le logiciel ou l’application doit être fonctionnel directement. C’est assez gênant pour nous, car on n’a pas forcément de retours pour connaître les axes d’améliorations. »

« La seconde difficulté se trouve plutôt de notre côté cette fois-ci. Le fait de collaborer avec un développeur qui n’a pas le niveau attendu peut poser problème. Ça peut nous arriver de se tromper sur leurs profils en fonction des performances, compétences et surtout en termes de communication. Je dois être au courant lorsqu’un développeur fait face à des difficultés pour trouver rapidement des solutions. »

8 – Quelles sont les perspectives d’avenir pour Vigee ? Pourquoi ne pas lancer l’entreprise à l’international ?

« On désire vendre les produits conçus et développés par notre équipe. »

« En effet, je souhaite élargir l’entreprise à l’international. Pourquoi pas démarcher des sociétés à l’étranger. On souhaite également créer nos propres outils grâce à l’expérience qu’on a accumulé en tant qu’éditeur de logiciel, en créant des solutions sous forme d’abonnement par exemple. On pourrait ainsi concevoir nos produits de manière autonome avec notre équipe et les faire évoluer au cours du temps. »

A propos de l'auteur

Retour en haut