Plusieurs institutions bancaires aux États-Unis unissent leurs forces pour rivaliser avec Google et Apple.

Paze

Google Pay et Apple Pay génèrent d’importants revenus, ce qui préoccupe le monde de la finance. Google Pay et Apple Pay vont avoir du fil à retordre, en effet, les plus grandes banques américaines ont choisi de collaborer pour lancer leur propre portefeuille électronique baptisé Paze.


Paze, le portefeuille électronique des banques américaines prévu en 2024, ambitionne une concurrence féroce.

JP Morgan Chase, Bank of America, Wells Fargo et d’autres banques collaborent pour créer leur propre portefeuille numérique, Paze. Prévu pour l’année prochaine, Paze sera directement connecté aux comptes de 150 millions de détenteurs de cartes de crédit et de débit, offrant ainsi une alternative à Google Pay et Apple Pay dans le domaine des paiements en ligne via smartphones et tablettes.

Lire :  Safe Superintelligence : un cofondateur d’OpenAI lance une IA
paze

La domination de Google et Apple dans le domaine des paiements en ligne présente un défi de taille pour les banques.

Apple Pay a connu une croissance rapide, passant de 60 millions d’utilisateurs en 2018 à plus de 500 millions aujourd’hui, en faisant ainsi le leader incontesté des services bancaires de paiement sur smartphone, loin devant Google Pay, qui compte près de 200 millions d’utilisateurs. De plus, Apple Pay continue d’innover avec des fonctionnalités telles qu’Apple Pay Later et un compte d’épargne à intérêt élevé, ce qui pose un défi pour les banques concurrentes souhaitant suivre cette voie techniquement complexe dans les mois à venir.

La rédaction

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Jamais de spams promis !