La NASA est perplexe depuis sa dernière découverte sur le soleil !

NASA découverte soleil

La NASA fait une incroyable découverte concernant le soleil en s’appuyant sur des images déconcertantes et inhabituelles. 

La NASA fait une étonnante découverte sur le soleil

La physicienne Tamitha Skov relève l’arrivée d’un potentiel “vortex” au nord du soleil sur Twitter. Elle s’appuie sur des images prises par la NASA, le 2 février dernier. D’après la scientifique, ces clichés mettent en lumière un étonnant filament de plasma qui se délie du Soleil, pour aller tourner autour d’un vortex en direction du pôle Nord de l’astre.

Lire :  Safe Superintelligence : un cofondateur d’OpenAI lance une IA

L’agence spatiale n’arrive toujours pas à expliquer ce phénomène, qui paraît inattendu. Cependant, une hypothèse est soulevée. Il pourrait s’agir d’un changement prévisionnel au vu des changements de cycles du Soleil. En effet, tous les onze ans, son champ magnétique s’inverse lui permettant d’entrer dans un nouveau cycle. Il est important de noter qu’en fin d’année 2020, le Soleil a subi un changement de cycle plus virulent.

Lire :  Safe Superintelligence : un cofondateur d’OpenAI lance une IA

Ces images sèment le doute.

Ce phénomène suscite de nombreuses interrogations. Le directeur adjoint du centre d’études sur les interactions Terre-Soleil, Scott Mcintosh, semble être stupéfait par cette nouvelle apparition. Il souhaite lancer un nouveau plan pour comprendre au mieux les mécanismes internes à l’astre. Pour cela, il suffit d’envoyer une autre sonde vers les pôles du Soleil. Une alternative qui permettra d’en savoir un peu plus, selon lui.

D’après la journaliste scientifique Tereza Pultarova :

“La chose fait partie d’un motif étrange qui apparaît avec une régularité d’horlogerie à la latitude de 55 degrés du soleil”.

Les scientifiques ont observé un « vortex polaire » au-dessus du pôle nord du soleil.

Les recherches n’arrêtent pas pour tenter d’élucider ce mystère. Il faut étudier avec parcimonie les cycles de vie du Soleil pour prédire au mieux ces changements. Une chose est sûre, la NASA se doit d’observer et d’assurer au mieux la protection du Soleil pour éviter toutes potentielles éruptions. Pourquoi ne pas révolutionner de nouvelles technologies pour y arriver ?

Lire :  Safe Superintelligence : un cofondateur d’OpenAI lance une IA

Crédit photos : https://fr.depositphotos.com/

Nawal

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Jamais de spams promis !