Connaissez-vous la fondatrice de Yodi ? On vous parle d’Hélène Azancot

Hélène Azancot a passé 30 ans à travailler pour l’industrie de la beauté. Elle a élaboré et lancé des produits de grandes marques françaises et américaines dans le monde. Aujourd’hui, celle qu’on ne présente plus dans l’industrie du cosmétique, dirige depuis plusieurs années de nombreuses sociétés, dont Yodi. Qui est Hélène Azancot ? Que commercialise la firme de la jeune femme ? On vous parle de tout.

Hélène Azancot : une femme dévouée et ambitieuse

Hélène Azancot est née le 28 juillet 1965. Après son baccalauréat, la jeune femme choisit de se lancer dans les études afférentes au marketing. De 1985 à 1988, elle étudie dans le domaine des affaires, gestion, marketing et services de soutien apparentés à ESSEC Business School. Elle termine son cursus et entre directement dans le monde du travail avec un poste chez L’Oréal.

Dans cette firme, Hélène Azancot est Directrice de la Veille stratégique. Elle occupe ce poste de 1988 à juillet 2018, soit 30 ans de service à observer minutieusement le marché du cosmétique. Toutefois, il faut souligner que ce n’était pas le seul poste de travail qu’a occupé Hélène avant de quitter L’Oréal. En effet, de février 2013 à juillet, cette valeureuse femme a également occupé le poste de Directrice Générale Adjointe Marques & Innovation Produits Professionnels. En juillet 2018, elle quitte la firme de cosmétique et se lance dans sa propre aventure.

Lire :  Bruno Le Maire promet une réduction du déficit public français
Hélène Azancot

Après avoir quitté L’Oréal, Hélène Azancot crée sa propre entreprise de cosmétique qu’elle nomme Yodi. « Il y a déjà plus de 15 ans, j’ai senti que les attentes des consommateurs changeaient et je me suis plus particulièrement intéressée à la beauté naturelle. J’ai eu envie de retrouver la liberté d’entreprendre en créant ma propre marque et proposer une nouvelle approche de la beauté », confie-t-elle.

Aujourd’hui, grâce à l’expertise d’Hélène Azancot, Yodi commercialise de produits d’hygiène et de beauté sans eau, naturelle, végan et made in France.

Yodi : une entreprise avec de nouvelle ambition

Depuis sa création en 2020, Yodi s’est démarqué avec ses produits. D’entrée, la firme a choisi de commercialiser une ligne de soins de visage et de cheveux fait en poudre. Pour sa fondatrice,  retirer l’eau des produits cosmétiques, « c’est pouvoir s’affranchir des conservateurs ». De plus, Hélène pense que « la poudre offre aussi plus de leviers de segmentation et de sophistication que la cosmétique solide ».

Lire :  Bruno Le Maire promet une réduction du déficit public français
Hélène Azancot

À côté de ses produits de soins, la marque de beauté naturelle et végane a aussi lancé ses premiers sérums faits à base d’huile de rétinol végétal et d’extraits de bakuchiol. Cette dernière plante, cultivée principalement en Inde, possède les mêmes propriétés que le rétinol, sans être photosensible, ni irritante.

Rappelons que la marque d’Hélène Azancot propose également des :

  • produits pour les cheveux ;
  • savons pour le corps ;
  • soins pour la peau.

Soulignons que dans l’élan que se donne l’entreprise, elle prévoit élargir son domaine d’action avec des produits pour la maison.

Hélène Azancot

Fort du succès de ses produits, Yodi a effectué le 16 novembre 2022 au lancement de sa première boutique parisienne au 27 avenue Victor Hugo dans le 16e arrondissement. Pour une si jeune entreprise, elle prouve son envie de conquérir le marché et de rapprocher de ses consommateurs.

Lire :  Bruno Le Maire promet une réduction du déficit public français

Par ailleurs, il faut noter que la marque démarre aussi doucement son internationalisation avec un revendeur californien. Pour une meilleure compréhension et utilisation des produits de la marque Yodi, rendez-vous sur le site de la marque.

Miguel

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Jamais de spams promis !