Reed Hastings : le parcours et la fortune du créateur de Netflix

Reed Hastings : le parcours et la fortune du créateur de Netflix

Avec Netflix, Reed Hastings a révolutionné le monde du divertissement. Au lancement de la plateforme de streaming en 1997, elle n’avait que pour but de vendre et de louer des films DVD sur Internet. Mais avec l’évolution de la technologie, Netflix s’est également adapté en offrant de meilleurs services. Tout ceci grâce à son concepteur Reed Hastings. Qui est ce génie du streaming ? Comment a-t-il pu construire Netflix ? Zoom sur le parcours et la fortune de Reed Hastings.

Genèse de Reed Hastings

Reed Hastings voit le jour le 8 octobre 1960 à Boston. Il est le fils de Wilmot Reed Hastings Sr, écrivain et avocat au ministère de la Santé, de l’Éducation et du Bien-être dans l’administration de Richard Nixon.

Sa mère, Joan Amory Loomis, était issue d’une famille aristocrate de Boston. Rappelons que cette famille était officiellement reconnue comme faisant partie de la haute société américaine par une publication semestrielle américaine d’antan.

Reed Hastings a commencé sa formation à l’école Buckingham Browne & Nichols School à Cambridge, avant d’entrer à l’université. Pour son année sabbatique, le jeune homme a même développé quelques aptitudes de vente en commercialisant des aspirateurs de porte-à-porte.

fortune de Reed Hastings

Par la suite, il décide de rejoindre l’Université Bowdoin dans le Maine où il décroche en 1983 son diplôme en mathématiques. Il change alors de cap en rejoignant le corps des Marines afin de devenir un des leurs. Mais il n’a pas terminé la formation et n’a jamais été mis en service dans le Corps des Marines.

À défaut d’être Marines, il choisit d’enseigner pendant quelques années les mathématiques dans le royaume d’Eswatini en tant que membre volontaire du Peace Corps.

Après ce bref passage dans le Peace Corps, Reed Hastings rejoint finalement l’université de Stanford. En 1988, il obtient son diplôme de master en informatique option intelligence artificielle.

L’entrepreneuriat, une véritable passion pour Reed

En 1991, Reed Hastings se lance dans l’entrepreneuriat avec la création de sa société Pure Software. Avec sa société, il désire faciliter l’utilisation du système d’exploitation Unix. La gestion de la société était particulièrement difficile pour Reed, car il manquait d’expérience. C’est donc sur ses erreurs qu’il a appris à gérer une entreprise.

Durant l’année 1996, Pure Software fusionne avec Atria. La société change alors de nom et devient Pure Atria Corporation. Cette dernière a été finalement rachetée Rational Software pour une somme estimée au moins à 700 millions de dollars. Malgré sa nomination en tant que directeur technique, il finit par quitter la firme.

Bien qu’étant minime, la fortune de Reed Hastings en ce moment était non négligeable. C’est alors que lui vient l’idée de lancer sa deuxième entreprise avec son ancien associé de Pure Software, Marc Randoplh.

Netflix : le projet gagnant de Reed Hastings

L’envie de créer Netflix est survenue après que Reed eut payé une amende de 40 $ à une vidéothèque, car il a ramené le film loué trop tard.

Avec Marc, ils décident alors de proposer des forfaits de location de films par la poste aux clients. Pour se faciliter la tâche, ils combinent les deux technologies du moment : le DVD et le site Internet. Netflix gagne le marché et compte après quelque temps des milliers de souscripteurs.

En 1999, Netflix réalise une levée de fonds de 30 millions de dollars en capital-risque. Deux mois après cette opération, elle lance son concept d’abonnement mensuel.

La société fait son entrée en bourse en 2002 avec une capitalisation boursière estimée à 300 millions de dollars. En septembre 2022, la capitalisation boursière de l’entreprise est de 105,96 milliards de dollars.

L’année 2002 est également celle choisie par Marc Randolph, le co-fondateur de Netflix, pour quitter la société à cause de quelques divergences avec son associé Reed Hastings.

Au fur et à mesure que l’entreprise grandissait et que le DVD gagnait en popularité, envoyer des films par la poste devenait une pratique désuète. En 2007, Netflix lance alors un service pour diffuser des films et des émissions de télévision en streaming. Le géant fait ainsi son entrée dans le monde de la diffusion en ligne.

fortune de Reed Hastings

Aujourd’hui, Netflix ne dépend plus des maisons de production du cinéma. La plateforme s’est également lancée la création d’œuvres originales comme les :

  • films ;
  • séries ;
  • dessins animés ;
  • contenus interactifs ;
  • jeux vidéo.

Reed Hastings a fait désormais de Netflix l’une des plus grandes maisons de production d’Hollywood.

La fortune de Reed Hastings

Selon le magazine Forbes, la fortune de Reed Hastings est aujourd’hui estimée 2,8 milliards de dollars. Il faut souligner qu’à ce jour, le créateur de Netflix détient seulement 1 % d’action dans la société qu’il dirige.

Mais cela n’empêche pas Reed de multiplier les dons au profit des organisations à but non lucratif. En 2020, avec sa femme, il a offert 30 millions de dollars à GAVI afin de soutenir la production et distribution équitable du vaccin contre la COVID-19.

Miguel