Accueil » Les 4P marketing : qu’est-ce que c’est ? On vous explique cela

Les 4P marketing : qu’est-ce que c’est ? On vous explique cela

Le marketing est un terme qui englobe de nombreuses notions et stratégies qui aident à promouvoir un produit. Parmi l’ensemble de ces notions, une revêt d’une importance capitale. Il s’agit des « 4P marketing ». Si vous ignorez ce que cela signifie, on vous invite donc à lire cet article afin de mieux appréhender les connaissances qui entourent ce terme.

Les 4P marketing : définition et genèse du concept

Aussi appelés le marketing mix, les 4P marketing sont l’invention de Philip Kotler et Jerome McCarthy. Ces piliers constituent un ensemble d’indicateurs qui permettent à une société de mettre en place un moyen efficace de commercialiser son produit. En un mot, ils aident le chef d’entreprise à avoir une réflexion globale sur la stratégie commerciale à mettre en place pour faire écouler un bien ou service.

La formule des 4P combine les 4 politiques de marketing suivantes :

  • la politique de produit (product) ;
  • la politique de prix (price) ;
  • la politique de distribution (place) ;
  • la politique de communication (promotion).

Les principaux leviers du marketing mix, à savoir les 4P, garantissent à la structure la possibilité d’entreprendre les actions nécessaires pour rencontrer sa cible.

Les 4P du marketing

Que cachent chacune des composantes du marketing mix ?

Chaque composant des 4P est lié aux autres. Le but pour l’entreprise est de créer un équilibre cohérent dans le but de séduire le plus grand nombre de clients.

Produit (product)

Cette première composante s’intéresse surtout à tous les biens de consommation, les services, les produits matériels ou immatériels. Elle étudie les points suivants :

  • la qualité ;
  • le contenu ou les fonctions ;
  • les couleurs et formats ;
  • les services connexes directement associés au produit ;
  • le conditionnement.

L’ensemble de ces points sont à étudier avant la conception du bien ou du service. Pour mieux réussir cela, vous pouvez opter pour une étude de marché.

Prix (price)

La politique du prix consiste à définir un tarif particulier pour un produit ou un service, c’est-à-dire fixer la somme à débourser pour entrer en sa possession. À noter que le prix dépend de plusieurs facteurs qui sont les suivants :

  • la segmentation du marché (cible) ;
  • le volume à mettre sur le marché de consommation ;
  • les matières premières mises à contribution ;
  • le coût de production.

Mis à part ces critères, l’entreprise peut choisir de suivre une stratégie de tarification bien précise afin de toucher sa cible. Elle peut par exemple opter pour la politique d’écrémage en fixant des prix élevés, en vue de ne viser que des clients haut de gamme ou en cherchant à se démarquer. Par la suite, le prix d’un produit pourra évoluer à la baisse ou augmenter.

La firme peut aussi choisir une politique de pénétration en fixant ses prix à la baisse face à ceux des concurrents. Cette stratégie vise à attirer un maximum de clients. En dernier lieu, l’entreprise a la possibilité également d’adopter la politique d’alignement à travers l’adoption des prix pratiqués par la concurrence. Une telle pratique permet d’éviter une guerre des prix entre les différents intervenants.

Communication (promotion)

La politique de communication sert à la promotion du produit. Il faut donc prendre en compte l’ensemble des possibilités afin d’établir la meilleure stratégie commerciale possible. Pour ce faire, les responsables doivent réfléchir à tous les moyens de communication en fonction du type de produit, de la cible et du niveau de prix.

Les 4P du marketing

En matière de communication, plusieurs stratégies sont envisageables :

  • la publicité : il prend en compte toutes les plateformes de communications comme la radio, Télévision, le cinéma, les flyers, les affiches publicitaires, les magazines, la publicité en ligne ;
  • la promotion des ventes : elle regroupe toutes les techniques qui vont servir à l’accroissement des ventes, comme les jeux concours, la distribution d’échantillons, les bons de réductions ;
  • les relations publiques : ce sont les communiqués et dossiers de presse, le sponsoring ou le mécénat, le parrainage, le lobbying, les événements ;
  • le marketing direct : on note ici l’envoi de courrier, e-mailing ou des catalogues de produits.

Il faut souligner que la cohérence de la communication, la politique de produit et celle du prix sont primordiaux pour plus d’impact et de pertinence.

Distribution (place)

La politique de distribution implique tous les moyens mis à disposition pour commercialiser le bien ou service. Il convient alors de mettre plusieurs méthodes de distribution en place afin d’assurer la disponibilité du produit sur le marché. Assurez-vous d’établir plusieurs mécanismes de distribution fiable. Vous pouvez opter par exemple pour :

  • la livraison du produit au consommateur ;
  • le placement du produit en magasin ou autres lieux de vente ;
  • la vente par des canaux de distribution directs ou indirects.

La distribution est un des aspects les plus importants dans votre stratégie marketing, car il est crucial de considérer tous les canaux de distribution et d’adapter la stratégie en conséquence. Le but est d’atteindre davantage de consommateurs et de réaliser plus de ventes. Avec une bonne stratégie de marketing, votre firme peut être classé parmi les meilleures du monde.

Retour en haut