La start-up N2F débourse 24 millions d’euros pour un projet

Nicolas Dubouloz

Grâce à l’application de la jeune entreprise innovante N2F, le PSG gère de manière rationnelle les notes de frais pour les PME et ETI. Pour aider la start-up N2F, le club français finance ses projets à hauteur de 24 millions d’euros.

Que sait-on sur la start-up ?

Lire :  Safe Superintelligence : un cofondateur d’OpenAI lance une IA

Début février 2023, la start-up N2F a reçu une grosse somme de 24 millions d’euros du PSG pour son développement à l’international. En plus de cela, ce financement va servir à embaucher 200 nouveaux salariés.

Les applications de la start-up !

Le deuxième logiciel de la start-up est « Keepl », une application que la jeune entreprise innovante développe encore. C’est un logiciel de gestion des Ressources humaines qui aide dans le suivi des congés, des absences et des heures supplémentaires du personnel.

Fréjus

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Jamais de spams promis !