Où en est la France avec les métavers ?

Où en est la France avec les métavers ?

La question de l’avenir de la société actuelle face à la révolution des métavers reste très préoccupante. En effet, s’il est évident que le monde virtuel prend de l’ampleur chaque jour, le sort qu’il réserve aux terriens reste bien confus. Mais qu’en pensent les Français ? On vous fait le point

Les Français résistants face au métavers ?

La discussion sur le métavers semble souffrir d’une grande timidité en France. En effet, l’état des lieux semble montrer une grande méconnaissance de la chose et une forte réticence pour ceux qui en ont entendu parler. Selon une étude réalisée par conseil en innovation Talan et l’institut Ifop, seulement 35 % des Français ont une idée précise de ceux dont il s’agit. Face à ceux-ci, 15 % ont une idée vague et 65 % n’en ont jamais entendu parler.

Il faut reconnaître tout de même que la France n’est pas pour autant un terrain vierge en matière de monde virtuel. En début d’année 2022, Alban Miconnet, président de Kwark Education, présentait « Metakwark ». Il s’agit du premier métavers éducatif ouvert qui accueillerait ses premiers étudiants en septembre 2022.

métavers

Une nouvelle avancée dans le monde virtuel pour la France

Artiste très connu dans l’électronique, Jean-Michel Jarre croit au pouvoir du virtuel et il n’est pas seul. En collaboration avec VRrOOm, l’artiste annonce la création d’une nouvelle plateforme et pas des moindres. Elle a pour but la création d’événements culturels. Pour le fondateur de VRrOOm, « L’idée est de devenir le YouTube du métavers, c’est-à-dire un lieu où on peut regarder du contenu, mais aussi le créer grâce à nos outils ». Rappelons que VRrOOm est un créateur d’événements immersifs.

Hermann