Jean-Marc Scemama, améliore et différencie la proposition de valeur des entreprises avec CleverValues !

Jean-Marc Scemama

Jean-Marc Scemama est le fondateur de CleverValues, une entreprise révolutionnaire qui vous ouvre les portes du «value based marketing ».

Découvrez les réponses du président et cofondateur Jean-Marc Scemama qui a répondu à nos questions !

En quoi consiste votre activité ?

«  Les entreprises de culture technologiques ne sont pas les mieux armées pour construire leur stratégie d’offres . CleverValues aide les entreprises à construire leur stratégie d’offres et à différencier leurs propositions de valeur, grâce à une méthodologie éprouvée et une plateforme logicielle qui vous permet d’être rapidement autonomes et efficaces. Notre méthodologie, l’Ingénierie de la Valeur des Offres , qui notamment quantifie l’impact financier et environnemental, permet d’atteindre une pertinence inégalée pour convaincre ses clients. »

Jean-Marc Scemama

Quel est votre rôle dans l’entreprise ?

«  En tant que Président et cofondateur de CleverValues, mon rôle est essentiel au sein de l’entreprise. J’assume la responsabilité globale de la direction stratégique et de la gestion de l’entreprise. Mon rôle principal est de guider l’entreprise vers ses objectifs, de prendre des décisions stratégiques et de veiller à la croissance et à la réussite de CleverValues. En tant que cofondateur, j’ai été impliqué dès les premières étapes de création de l’entreprise, contribuant à l’idéation et à la planification. Mon expertise et mon expérience dans le domaine du marketing axé sur la valeur sont précieuses pour le développement et la mise en œuvre de la plateforme CleverValues. Je travaille en étroite collaboration avec Jacques Millery qui a apporté sa vision technologique et la construction d’une solution techonologique remarquable. Son encadrement des équipes de développement est indispensable pour que CleverValues offre une solution innovante répondant aux besoins des clients et du marché. »

Lire :  Bruno Le Maire promet une réduction du déficit public français

Que proposez-vous de différent par rapport à vos concurrents ?

« Notre logiciel (100 000 lignes de code) est unique et permet à nos clients de construire de façon autonome leur stratégie d’offres. Nos interventions limitées dans le temps qui ont pour objectif de faire monter en compétences nos clients. Nous ne sommes pas des consultants qui cherchent à se rendre indispensables pour le long terme. »

Ils proposent une méthode d’Ingénierie très structurée reposant sur un processus éprouvé et sur les dernières recherches de l’Ingénierie de la Valeur des Offres. Une démarche « Terrain » qui s’appuie sur une analyse fine des clients grâce à des méthodes d’interviews ciblées. Une approche résolument quantifiée de la création de valeur pour les clients.

Lire :  La fortune de Gabriel Attal : ce que vous ne saviez pas
Jean-Marc Scemama

Comment votre entreprise s’adapte-t-elle aux changements du marché et aux évolutions de la concurrence ?

«  Nous enrichissons en permanence notre logiciel et notre méthodologie de nos retours d’expérience. Nous utilisons l’IA pour accélérer la recherche d’informations pertinentes sur les offres des compétiteurs de nos clients. »

Quels sont les principaux défis auxquels votre entreprise est confrontée actuellement ?

«  Nous sommes ravis d’annoncer le début de la commercialisation de notre logiciel tant attendu. Après de longs mois de développement et de perfectionnement, notre équipe est fière de mettre à disposition cette solution innovante sur le marché. »

Quelles sont les principales réalisations de votre entreprise au cours des dernières années ?

«  En deux ans , CleverValues a accompagné 22 clients de la startup aux grands groupes internationaux. Nous avons aidé par exemple une entreprise d’ingénierie à construire sa proposition de valeur d’optimisation de la performance industrielle grâce à de l’IOT et de l’IA, ou encore un grand groupe industriel européen à construire ses propositions de valeur d’hydrogène pour le transport maritime. Pour une filiale de Vinci, nous avons différencié avec succès la proposition de valeur d’un bouquet de services destinés aux transporteurs routiers. Nous aidons une startup à construire sa proposition de valeur pour un midrone pour transporter un robot militaire. »

Lire :  Safe Superintelligence : un cofondateur d’OpenAI lance une IA
Jean-Marc Scemama

Selon vous, quelles sont les qualités que doit avoir un bon décideur ?

«  Un bon décideur doit posséder plusieurs qualités essentielles pour mener son entreprise vers le succès. Tout d’abord, la vision est primordiale. Un décideur avisé doit avoir une claire vision de l’avenir, anticiper les tendances du marché et identifier les opportunités qui se présentent. La résilience est également cruciale. Face aux défis et aux obstacles rencontrés, un bon décideur doit être capable de rebondir, de persévérer et de trouver des solutions créatives pour surmonter les difficultés. En outre, la priorité accordée à la satisfaction des clients est une qualité indispensable. »

Nawal

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Jamais de spams promis !