Accueil » Comment faire la modélisation 3D ? On vous explique

Comment faire la modélisation 3D ? On vous explique

La modélisation 3D fait partie des connaissances les plus importantes de notre époque en raison de son importance dans la communication des projets. Que ce soit dans le monde industriel, les BTP, le design pour ne citer que ceux-là, les projets 3D permettent une projection réaliste des objets à concevoir. Grâce à cela, il est plus facile de susciter des intérêts, des investissements participatifs autour des produits futurs. C’est donc à juste titre que de plus en plus de personnes s’investissent dans on apprentissage et se demandent comment faire de la modélisation 3D.

Faire une modélisation 3D : ce qu’il faut savoir au préalable

La modélisation 3D implique bon nombre de choses qu’il faut comprendre avant de prétendre à son apprentissage.

Notion de dimensions dans une représentation graphique

Sans une précision et un rendu aussi réel que l’objet dans son existence physique, la modélisation 3D n’aurait aucune valeur. Cela veut dire que toutes les productions issues d’une modélisation 3D ont vocation à donner une vie virtuelle irréprochable à un objet. Pour ce faire, comprendre des notions comme la différence entre la 2D et la 3D paraît crucial.

Mais avant tout, il est important de prendre conscience des dimensions d’un objet. La dimension de manière générale permet de mesurer un objet ou un corps. Au regard de la vision humaine, tout objet a trois dimensions à savoir la hauteur, la largeur et la profondeur. Toutefois, une chose est de voir un objet, une autre est de pouvoir le représenter sur un support de manière à ce qu’il soit aussi parfait qu’on le voit à l’œil nu. C’est à ce moment précis qu’interviennent les réalités de 2D et 3D.

Notion de représentation 2D et 3D

À mesure qu’on se retrouve dans la représentation 2D ou 3D, les procédés diffèrent. En effet, la 2D utilise des techniques picturales qui se basent sur ce qu’on appelle le calcul des projections perspectives. Ces techniques consistent à reproduire les trois dimensions d’un objet sur une surface plane. Le plan se compose alors de deux axes représentant la hauteur (haut/bas) et la largeur (droite et gauche) de l’espace. Ainsi, seulement deux dimensions de l’espace sont exploitées sur trois pour reproduire une vue de telle ou telle autre chose.

Lire :  ChatGPT-5 : la première IAG révolutionnaire

A contrario, la 3D va beaucoup plus loin en apportant plus de précision. En fait, les techniques picturales 3D proposent une représentation de l’objet en ses trois dimensions. Au lieu de représenter l’espace de manière approximative, la 3D permet de le représenter exactement comme nos yeux le perçoivent. Par conséquent, elle utilise un système de représentation à trois axes, à savoir :

  • l’axe d’abscisse X qui permet de représenter la largeur (droite/gauche) ;
  • l’axe Y pour représenter la profondeur (avant/arrière) ;
  • l’axe Z pour la hauteur.

Le rendu devient alors presque réel et agréable à voir.

Une modélisation 3D avec quels outils ?

Si vous désirez savoir comment faire une modélisation 3D, sachez qu’il vous faut un outil qui réponde à vos besoins. Pour arriver à créer une modélisation en trois dimensions, il faut nécessairement des outils dédiés. À cet effet, il existe plusieurs outils qui vous permettront de créer des modélisations 3D. Ce sont pour la plupart des logiciels et applications de création d’objets 3D. Toutefois, il est important de noter que l’outil de votre choix doit convenir à votre projet de modélisation 3D. En fonction des formes d’objet que vous souhaitez modéliser en 3D, vous aurez le choix entre une panoplie de logiciels 3D. On les classe selon trois (03) catégories. Il s’agit de :

  • les modeleurs volumiques ;
  • les modeleurs surfaciques ;
  • les modeleurs paramétriques.

Chacune de ces catégories de logiciels permet de créer des projets spécifiques. En effet, les modeleurs volumiques favorisent la modélisation en trois dimensions d’objet à partir des formes géométriques simples. Cela dit, s’il s’agit de travailler sur des rectangles, carrés, cubes, sphères ou autres, les modeleurs volumiques répondront parfaitement.

Comment faire une modélisation 3D

Ensuite, les logiciels de modélisation dits « surfaciques » sont les plus adaptés à la modélisation 3D sur les formes organiques. En cela, ce genre de logiciels de modélisation convient aux designers et à la création artistique en général.

Lire : 

Enfin, la dernière catégorie de logiciels permet de faire la modélisation paramétrique. Il s’agit en effet de faire, à partir des logiciels CAO de modélisation 3D, la conception d’objets aptes aux modifications permanentes. Ainsi, les logiciels de modélisation paramétrique contiennent beaucoup plus de fonctions que les autres. Voici quelques-unes des fonctions d’un modeleur paramétrique :

  • révolution : au moyen d’une esquisse, par suppression ou ajout de matière ;
  • extrusion : à partir d’une esquisse, par suppression ou ajout de matière ;
  • balayage ;
  • arrondi ;
  • chanfrein ;
  • coque ;
  • dépouille ;
  • découpe par une surface ou un plan ;
  • lissage entre surfaces.

L’ensemble de ces logiciels vous conduiront sûrement à obtenir des résultats satisfaisants.

Quel logiciel choisir pour faire la modélisation ?

Les logiciels pour la modélisation 3D sont multiples et offrent différentes possibilités. De même, ils exigent des prérequis variés. Pour ce faire, nous vous proposons une liste de ces logiciels en deux catégories. La première est destinée aux débutants. Ensuite, nous proposons une autre catégorie pour les niveaux intermédiaires et avancés.

6 modeleurs 3D pour les nuls

Avec les logiciels de cette liste, toute personne qui prend à peine connaissance de la modélisation 3D est capable de s’en sortir. Ce sont, en outre, des logiciels simples qui permettent un apprentissage facile. Il s’agit de :

  • TinckerCAD ;
  • Vectary ;
  • Morphi ;
  • 3D Slash ;
  • SelfCAD.

Grâce à leur interface aisée et intuitive, les logiciels suscités facilite pour les débutants la modélisation 3D.

9 logiciels de modélisation 3D pour niveaux intermédiaires et avancés

Cette liste de modeleurs 3D contient des logiciels qui vous permettent de travailler à partir d’un niveau intermédiaire pour atteindre un niveau avancé. Il s’agit de :

  • SketchUp Make ;
  • OnShape ;
  • Fusion360 ;
  • FreeCAD ;
  • Sculptris ;
  • ZBrush ;
  • Cinema 4D ;
  • Modo ;
  • Blender.

Sans précipitation et de manière intuitive, vous saurez comment faire la modélisation 3D sur des formes complexes.

Comment faire la modélisation 3D sur Blender ?

Quel que soit l’outil de votre choix, certaines actions sont inévitables dans la modélisation 3D. Nous avons recensé ces actions pour vous instruire sur la manière de les réaliser avec Blender. Il faut savoir pour commencer qu’à l’ouverture de Blender, il y a un cube au milieu d’un plan orthogonal avec l’axe x en rouge, y en vert et l’axe z en bleu. L’axe Z est le plus souvent invisible dans le plan jusqu’à ce qu’on commence la modélisation.

Lire :  L’intelligence artificielle reproduit les voix de célèbres artistes  

Les déplacements

Il y a plusieurs formes de déplacements et plusieurs manières de les réaliser.

Premièrement, vous pouvez déplacer le cube (l’objet) et le plan ensemble en bougeant votre souris tout en maintenant sa roulette.

Deuxièmement, vous pouvez déplacer uniquement l’objet dans le plan en appuyant sur la touche « G ».

La rotation

Pour faire une rotation lors de votre modélisation 3D avec Blender, appuyer sur la touche « R » ;

La rotation peut concerner un seul côté donc un seul des trois axes. Dans ce cas, il faut faire une combinaison des touches R+X ou R+Y ou R+Z en fonction de l’axe concerné.

Comment faire une modélisation 3D

Mise à l’échelle

Servez-vous de la touche « S » pour agrandir ou diminuer la taille de l’objet. La mise à l’échelle peut également concerner un seul côté de l’objet donc un seul des trois axes. Dans ce cas, il faut faire une combinaison des touches S+X ou S+Y ou S+Z selon le besoin.

Passer au mode Édition

Pour ce faire, il suffit d’appuyer une fois sur la touche « tabulation ». Le mode Édition permet d’apporter des touches plus profondes à l’objet telles que les découpages et autres modélisations. Ainsi, le mode Édition affiche les différentes composantes du cube (l’objet) à savoir les vertex, les arrêtes et les faces.

Extruder

L’extrusion consiste à créer de la matière pour donner plus de forme soit à un côté ou autre chose. Pour extruder, il faut utiliser la touche « E ».

Découper et arrondir un objet

Pour découper un objet, c’est la combinaison Ctrl+R qui marche. On peut aussi utiliser le couteau qui s’affiche parmi les onglets du plan. Pour finir, Ctrl+B permet d’arrondir les parties d’un objet.

A propos de l'auteur

Retour en haut