Accueil » Caroline Margeridon et sa fortune : sa recette incroyable
Caroline Margeridon

Caroline Margeridon et sa fortune : sa recette incroyable

Quel est la fortune de Caroline Margeridon ?

En plus de ses activités d’antiquaire, Caroline Margeridon a diversifié ses sources de revenus en investissant dans l’immobilier. Elle a également une boutique de décoration située au Marché Biron aux Puces de Saint-Ouen à Paris. Sa capacité à identifier les opportunités lucratives et à les exploiter intelligemment est le facteur clé dans la construction de sa fortune. Son expertise et son charisme ont également fait d’elle une conférencière recherchée et une auteure à succès.

Lire :  Mark Zuckerberg : révolution de la réalité virtuelle par la pensée

Caroline Margeridon participe également à des émissions télévisées. Comme exemple, on peut citer :

  • Box aux enchères sur D8 ;
  • Paris est à Vous BFM Business ;
  • Affaire conclue sur France2.

À cet effet, Caroline Margeridon, au cours d’une interview sur la radio Voltage parle de son salaire dans « Affaire Conclue ». Elle affirme :

 « On est payés 1 000 euros par jour 3-4 fois sur le mois. On tourne 4 à 5 émissions entre 9 h et 21h ».

L’antiquaire gagne alors entre 4000 et 5000 euros quand elle tourne 4 à 5 fois par mois.

Les débuts dans le monde de l’antiquité

Lire :  Mark Zuckerberg : révolution de la réalité virtuelle par la pensée

Qui est Caroline Margeridon ?

Caroline Margeridon est née le 28 septembre 1968 à Paris, en France. Passionnée par les antiquités depuis son enfance, elle a développé un intérêt précoce pour les objets anciens. Son parcours professionnel a débuté dans le monde de la mode, où elle a travaillé comme mannequin. Après cela, la jeune femme s’est tournée vers sa véritable passion : l’antiquité.

Caroline Margeridon

Caroline Margeridon a rapidement acquis une expertise dans le domaine de la brocante et des antiquités, grâce à une formation autodidacte. Cependant, ses nombreuses années d’expérience sur les marchés aux puces et dans les salles de vente l’ont beaucoup aidé. Son talent pour dénicher des pièces rares et sa capacité à reconnaître la valeur des objets anciens l’ont rapidement distinguée.

Lire :  Mark Zuckerberg : révolution de la réalité virtuelle par la pensée

Caroline Margeridon et les réseaux sociaux

Caroline Margeridon interagit également avec sa communauté en répondant aux questions des fans et en partageant des anecdotes amusantes. L’entrepreneuse donne aussi des conseils sur la chine et la décoration intérieure. Sa présence sur les réseaux sociaux permet à ses fans de découvrir les coulisses de son travail d’antiquaire.

Retour en haut