Apple et Samsung sous le feu des plaintes depuis la fin du chargeur dans les boîtes


Plus de chargeur gratuit chez Samsung et Apple

C’est en fin d’année 2020 qu’ Apple a annoncé une nouvelle qui allait bouleverser certains utilisateurs de smartphone. Pour la première fois de son histoire, Apple ne fournira pas de chargeur dans la boîte de son nouvel iPhone 12, et ce, également pour toutes les prochaines sorties iPhone. Le seul câble inclus est un USB-C vers Lightning, pour cause, Apple s’explique avec des arguments écologiques. 

En 2021, Samsung suit la démarche de son concurrent de toujours Apple et retire son chargeur de la boîte de ses smartphones haut de gamme. Cela a commencé avec les Galaxy S21, désormais pour avoir un chargeur, obligé de sortir de nouveau la carte bleue et dépenser au moins une vingtaine d’euro pour obtenir un chargeur officiel.

chargeur samsung apple

Pourtant, lors de l’annonce d’Apple, Samsung ne s’est pas retenu de se moquer de cette initiative, pourtant, le groupe coréen n’a pas attendu longtemps pour retourner sa veste et agir comme son concurrent. 

Les plaintes défilent au Brésil

Il est évident qu’à l’annonce de cette nouvelle, les clients ont vite exprimé leur mécontentement vis-à-vis de ce changement de stratégie de la part des deux géants du smartphone. C’est assez rapidement que de nombreuses plaintes ont commencé à être déposées partout dans le monde afin de réclamer le retour du chargeur dans la boîte des smartphones.

Mais c’est au Brésil qu’Apple a dû régler une amende assez salée de 2 millions de dollars suite à la perte d’un procès. Rebelote pour son éternel concurrent Samsung qui reçu plusieurs plaintes récemment  de la part de groupes de défense des consommateurs brésiliens. Mais d’après le ministère de la Justice du Brésil, cela ne devrait pas s’arrêter là puisqu’il a annoncé que plus de 900 départements risquent de déposer plainte à l’encontre des deux géants Samsung et Apple pour l’absence de chargeur dans les boîtes de leurs smartphones.

À lire également : Les livraison avec des robots en développement sur Uber Eats

Retour haut de page