Les systèmes de Ponzi : on vous en dit tout

Les systèmes de Ponzi : on vous en dit tout

Le système de ponzi représente la célèbre création de Charles Ponzi en 1919. Il est considéré comme la source des plus grandes affaires d’escroquerie de ce monde. Aujourd’hui encore, des systèmes similaires existent et les autorités financières ne cessent de sonner l’alarme de la méfiance. Il est donc primordial de bien s’informer pour éviter de tomber dans de telles situations.

Définition et fonctionnement du système de Ponzi

Le système de Ponzi est un montage financier frauduleux qui permet à des investisseurs de gagner gros pour de faibles investissements. L’offre est affriolante et permet aux anciens d’avoir les revenus grâce à la contribution des nouveaux arrivants.

Le système permet d’attirer la clientèle en leur promettant très souvent le double de leur investissement sur une période courte. À partir de cet instant, l’entreprise commence par démarcher de nouveaux clients en leur faisant la même promesse. L’argent investi par ces derniers va d’abord servir à reverser les anciens et le cycle recommence. Il est clair donc que la pyramide de Ponzi n’est durable que quand les clients affluent.

Quelques personnes ayant initié ce système

Depuis la création de la pyramide de Ponzi, plusieurs richissimes ont usé de cette méthode pour escroquer leurs concitoyens.

Le système de Ponzi de Bernard Madoff

Bernard Madoff (homme d’affaires américain) créé en 1960 un système qui fonctionne pendant 48 ans. Les promesses qu’il faisait à ses investisseurs sortaient de l’ordinaire. Il enregistra sur une longue période une absence de rendement négatif et une volatilité faible.

Autre fait étonnant, Madoff déclare avoir en liquidité tous les fonds de son entreprise. En 2008, lorsque les clients ont voulu retirer leurs sous, Madoff se rend compte que les caisses étaient vides. Il est arrêté ensuite et condamné à 150 ans d’emprisonnement. Cette affaire est qualifiée par certains de l’escroquerie du siècle.

La pyramide de Ponzi d’Adel Dridi

Adel Dridi, un homme d’affaires tunisien, crée en 2013 un système de Ponzi. Ce dernier a réussi à convaincre des gens à investir dans son entreprise. Il leur promet en retour de pouvoir bénéficier de gains alléchants et ceux très rapidement. Adel aurait réussi à escroquer environ 100 millions de dinars tunisiens.

Se trouvant dans l’incapacité de régler ses dus, il disparaît le 21 juin 2013. Il est finalement arrêté le 22 juin et condamné le 12 août à 32 ans d’emprisonnement à Tunis.

Le système de Ponzi : est-ce une escroquerie ?

Le principe du système de Ponzi consiste à être en train de chercher de façon constante de nouveaux investisseurs. Tant que les anciens reçoivent leur agent, ils se sentent en confiance et encouragent d’autres personnes à investir à leur tour.

Le système devient défaillant quand plusieurs personnes veulent récupérer leur argent alors qu’il n’y a plus de nouveaux adhérents. Il apparaît ainsi comme de l’escroquerie en ce sens qu’il propose à ses clients un mode d’affaires qui leur est inconnu et utopique.

Pour reconnaître facilement la pyramide de Ponzi et ne pas être une victime des escrocs, il faut tenir compte de quelques critères. Il s’agit d’éviter :

  • les investissements avec un taux de rendement élevé et avec des promesses de remboursement garanti ;
  • le placement de fonds quand il apparaît comme être sans risque ;
  • le devoir de payer un droit d’inscription pour entrer dans le système et dans l’obligation de trouver de nouveaux adhérents ;
  • de ne pas investir quand le système apparaît flou.

Pour ceux qui sont déjà dans le système, il serait normal et sans aucun doute de se retirer quand le système devient défaillant. 

Hermann

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.