HP Inc annonce une vague de licenciement dans l’entreprise

Le fabricant américain d’ordinateur et d’imprimante Hewlett-Packard (HP) a annoncé vouloir congédier 4 000 à 6 000 employés dans les trois années à venir. Quelles sont les raisons de ce licenciement chez HP Inc ? On vous dévoile tout.

Une restructuration entamée depuis bien longtemps

HP Inc n’est pas à sa première série de licenciement. Le fabricant américain a déjà congédié 3 000 employés en 2016. Il vient d’annoncer à nouveau à ses actionnaires son plan de réduction de ses effectifs pour les trois prochaines années. La société veut congédier 4 000 à 6 000 travailleurs.

À l’heure actuelle, HP Inc compte près de 61 000 salariés dans ses locaux et veut bien réduire afin de répondre aux exigences du marché. Rappelons que depuis la fin de la crise sanitaire, l’entreprise est confrontée à une mévente enregistrée dans le secteur du PC.

HP Inc

À en croire les résultats de la société, les PC ont vu leurs revenus reculer de 13 % à 10,3 milliards de dollars. En un mot, les revenus tirés des PC grand-publics ont en particulier chuté de 25 %. Quant à l’activité des imprimantes, elle a enregistré des ventes en repli de 7 %, soit une perte de 4,5 milliards de dollars.

Les raisons de ce licenciement chez HP Inc

Selon les informations divulguées, cette nouvelle vague de licenciement entre dans le cadre du plan de transformation Future Ready qui vise à réaliser d’importantes économies de coûts structurelles. La firme informatique compte ainsi économiser au moins 1,4 milliard de dollars en rythme annuel d’ici à la fin de l’exercice 2025.

Il faut rappeler que sur l’exercice 2022, le fabricant américain a annoncé une perte de 3,5 milliards de dollars sur ses bénéfices nets.

Pour le porte-parole de l’entreprise, « cette nouvelle stratégie va nous permettre de mieux servir nos clients et de créer de la valeur sur le long terme en réduisant nos coûts et en réinvestissant dans des domaines clés pour l’avenir ».

Retour haut de page