Accueil » Elon Musk censure ses concurrents sur la plateforme X !

Elon Musk censure ses concurrents sur la plateforme X !

Elon Musk censure

Elon Musk censure la liberté de la presse sur la plateforme X, il frappe de nouveau avec un mépris pour la concurrence.

Elon Musk a une vision erronée de la liberté d’expression ?

Quel nouvel événement secoue X (anciennement Twitter) et risque de susciter une nouvelle vague de controverses ? Sous la direction de son tout nouveau PDG, Elon Musk, la plateforme ne recule devant aucune manœuvre pour occuper le devant de la scène médiatique.

Une fois de plus, Elon Musk est au centre de l’attention pour des pratiques s’apparentant à de la censure. Ironiquement, il se présente comme un fervent défenseur de la liberté d’expression. Mais, ses actions récentes montrent un mépris envers la concurrence ainsi que la liberté de la presse.

Lire :  Llama 3 : la nouvelle puissance de feu dans l’IA dévoilée par Meta

Bizarrement, alors que l’acquisition de Twitter par E.Musk avait fait grand bruit, le magnat de Tesla avait alors mis en avant son engagement en faveur de la liberté d’expression en affirmant que :

“La liberté d’expression est le fondement d’une démocratie qui fonctionne, et Twitter est la place publique numérique où sont débattues des questions vitales pour l’avenir de l’humanité”

Le bannissement de Donald Trump, l’ancien président américain qui avait utilisé le réseau comme un canal privilégié pour partager ses opinions parfois virulentes, avait sérieusement remis en question la légitimité de la plateforme. Pour Elon Musk, cela n’a pas suffi, il a dû prendre le taureau par les cornes encore une fois !

Lire :  VASA-1 : Microsoft dévoile une IA qui donne vie à vos photos

Paradoxe en action : Le promoteur de la liberté d’expression impose la censure

Elon Musk avait commencé doucement. Ses actions anti-liberté de presse ont rapidement suscité des critiques, après qu’il ait suspendu arbitrairement les comptes Twitter de journalistes qui le dérangeaient en décembre dernier.

Selon une information exclusive du Washington Post, il a été déclaré que l’homme d’affaires employait une méthode particulière pour réduire le trafic de sites tels que :

  • The New York Times,
  • Instagram,
  • Facebook,
  • Bluesky,
  • Threads,
  • Reuters,
  • Substack
Lire :  VASA-1 : Microsoft dévoile une IA qui donne vie à vos photos

Crédit photos : https://www.pexels.com/fr-fr/

Nawal

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter

Jamais de spams promis !

Retour en haut